• Myriam Blal

Un village peuplé d'irréductibles Anglais

Aktualisiert: 10. Dez 2017

Londres: 6 - 9 avril



Les doigts me brûlent, ma peau rougit, mon visage picote, je viens de passer de 20’ à 4’ en une nuit.


De l'Argentine à l'Angleterre, de mon tour du monde à mon retour en terre connue.




Heureusement, je rapporte un peu de soleil et de chaleur dans mon sac à dos et mon séjour devient un vrai petit bout de printemps.


Je lâche donc mon panier sur roulette au milieu d'un magasin de vêtements à tout petits prix, mais à haute tension entre les clientes hors de contrôle et je m'élance à la redécouverte de Londres.


Des bâtiments bucoliques à l'architecture tellement “british” tutoient de hauts gratte-ciel.


Des ruelles étroites dans lesquelles on imagine déjà Jack l'Eventreur surgir d'un sombre recoin débouchent sur de grandes avenues pleines de monde.


Un culte de la tradition très plaisant en ces temps de lissage des identités nationales au profit d'une culture qui se voudrait internationale et un aspect de l'Angleterre qui me fascine.


La ville vibre d'énergies, de styles différents et de modernité, puis soudain on écoute un des nombreux guides touristiques déblatérer son speech en face du Buckingham Palace et on est projeté dans un monde de protocoles totalement passé de mode, mais qui persiste tant bien que mal à travers les âges.


Un melting-pot de vieux et nouveaux épicé d'une grande diversité culturelle avec comme pompon sur la Garonne un culte de la famille royale.


Une recette parfaitement délicieuse accompagnée d'un ciel bleu et d'un soleil réchauffant ma peau craquelée par le changement de température.

-.-

  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle

© 2023 by The Food Feed. Proudly created with Wix.com