• Myriam Blal

Le sourire de la Thaïlande semble se forcer...

Aktualisiert: 10. Dez 2017

Chiang Mai : 25 - 28 juin

“Pourquoi vous ne souriez pas?!” nous demande notre professeur de cuisine thaïlandaise presque atterré que l'on ne muscle pas sagement nos zygomatiques pendant que nous nous efforçons de tailler, d'hacher et d'éplucher une montagne de légumes inconnus.


“Ici, on sourit tout le temps. Même si on ne sait pas toujours pourquoi, on aime sourire.”

Si vous le dites… Toutefois, en flânant dans les rues de Chiang Mai, les sourires se font de plus en plus rares.


Une esthéticienne et une masseuse ont leur propre avis sur la question. Elles nous racontent que le pays tend de plus en plus à ressembler à la Birmanie.


Depuis la prise de pouvoir de l'armée, les rassemblements de plus de cinq personnes ont interdits et l'armée a pris l'habitude de rendre des visites surprise de contrôle dans un bar au hasard chaque nuit.


Malgré la suspension du couvre-feu, les établissements s'efforcent de fermer à des heures raisonnables et évitent d'être trop bruyants, dans la mesure du possible.


À mon dernier petit-déjeuner en ville, je scrute les visages de la serveuse et des employés à la recherche d'un signe, d'un état d'âme. Le sourire reste de façade, mais au fond de leurs regards, je devine des préoccupations bien plus profondes que la façon avec laquelle je souhaite manger mes oeufs, ce matin.

-.-

  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle

© 2023 by The Food Feed. Proudly created with Wix.com